Jessica Boroy | Palimpseste*
468
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-468,qode-social-login-1.0,qode-restaurant-1.0,woocommerce-no-js,ajax_fade,page_not_loaded,,select-child-theme-ver-1.0.0,select-theme-ver-4.4.1,menu-animation-underline,wpb-js-composer js-comp-ver-5.4.7,vc_responsive

Palimpseste*

Tout ce qui est invisible ou caché m’obsède.
Je ne peux que me fier à ce que je vois pour comprendre.

 

Paulilles, ancienne dynamiterie, est depuis 10 ans un site classé naturel et culturel. Ce nouveau lieu touristique contraste avec son histoire mouvementée.

 

Les anciens bâtiments ont été détruits, certains transformés et rénovés. La plage longtemps interdite devenue accessible au public, le nouveau paysage agricole cultivé : ce territoire est devenu méconnaissable. Que reste-t-il à voir de son passé? L’histoire n’est-elle pas supposée laisser des traces ?

 

Le présent et le passé se croisent, s’entremêlent et s’entrechoquent. Le reste des ruines est recouvert et bouleversé par une végétation généreuse et exotique. La nature dénature ce patrimoine industriel. Jusqu’où va la mémoire de ce lieu ?

Ce qu’on ne voit plus, est-ce qu’on le voit encore ?

 

* Oeuvre dont l’état présent peut laisser supposer et apparaître des traces de versions antérieures